MENU
8 façons de tuer la motivation de tes (meilleurs) collaborateurs.

by • février 10, 2015 • Communication, Ecoute, Efficacité, Leadership, Management, MotivationComments (0)1655

8 façons de tuer la motivation de tes (meilleurs) collaborateurs.

S’il y a des tonnes de situations qui boostent notre motivation et notre envie de nous défoncer au quotidien, il y en a également un paquet qui a pour effet de saper toute envie de s’engager dans son job…

Tu veux stopper net tes collaborateurs dans leur envie de se donner pour toi et ta boite ? Voici 8 trucs à mettre en place de toute urgence :

#1 – Avoir affaire à des personnes toxiques.

Quiconque a déjà passé un peu de temps avec des personnes véritablement toxiques sait l’impact dévastateur que ce genre de mecs et de filles peuvent avoir et l’épuisement qu’elles induisent chez celles et ceux qui sont obligés de se les coller au quotidien. Si tu en as dans ton équipe, spot les (au plus vite) et vire les. Fn de l’histoire. Si tu n’en as pas la possibilité, mets en place des règles claires qui limiteront leur pouvoir de nuisance.

#2 – L’absence d’opportunités de développement.

Tout le monde a besoin d’apprendre et de se sentir progresser. Sans ça, nous avons tendance à nous encrouter et à dépérir sur place. Les opportunités de développement que tu offres à tes équipes sont autant de façons pour chacun de faire progresser sa carrière. Pour eux, c’est aussi une façon de sentir que toi – et ta boite – croyez et investissez concrètement en eux.

#3 – Le manque de vision.

Une vision claire permet à chacun de savoir où il va et ce que l’on attend de lui. Sans ça, même tes collaborateurs les plus performants risquent d’être moins efficaces (ou en tout cas pas autant qu’ils pourraient l’être. Pourquoi ? Parce que c’est quand même hyper compliqué de performer au plus haut niveau quand on ne voit pas les choses d’en haut et que l’on peine à comprendre ce que l’on attend réellement de nous !

#4 – La perte de temps.

Si tu passes ton temps dans une boite où on dégaine les réunions pour un oui ou pou un non ou dans laquelle on balance des emails à la con sur tout le monde, sans véritablement se soucier de la valeur du message pour celui qui le reçoit, il y a de fortes probabilités pour que les gens soient frustrés. Sérieusement, qui a envie d’être submergé par les messages du guignol qui souhaite juste se créer un parachute au cas où ?? Tu veux que tes collaborateurs se sentent valorisés ? Commence par respecter leur temps. Arrête et interdit ce genre de pratiques.

#5 – La communication inappropriée.

Si tu ne communiques pas de façon claire avec tes collaborateurs, ils passeront la moitié de leur temps à deviner les messages que tu as souhaité leur faire passer. Du coup, ils risquent de gaspiller leur temps et de ne plus en avoir suffisamment pour s’occuper des tâches qui comptent réellement. A partir de là, généralement, l’info reste bloquée ici ou là bas, les rumeurs se développent… enfin, c’est le bordel quoi !

#6 – Le management vertical.

T’as déjà vécu dans un environnement dans lequel les inputs et les idées originales ne sont pas valorisées ? Dans ce cas, tu sais parfaitement qu’il n’y a pas mieux pour inciter chacun à fournir le minimum. Le plus tu encourages la coopération – sans introduire de ligne managériale inutile – le plus tu verras l’investissement des uns et des autres décoller, le plus tu verras la motivations de tes collaborateurs s’envoler également.

#7 – Le manque de reconnaissance.

Si le gros boulot ou les résultats exceptionnels ne sont pas reconnus, si « Merci » ne fait pas parti de ton vocabulaire, tes collaborateurs ont toutes les chances de manquer d’inspiration et de tourner apathiques. Témoigner de la reconnaissance ne coûte pas un centime, il suffit juste de savoir dire « Bravo » et « Merci ».

#8 – Le mauvais leadership.

Les mauvais leaders ne font pas seulement du mal à leurs collaborateurs mais à l’organisation toute entière. D’ailleurs, même les meilleurs collaborateurs ont besoin d’un leadership de qualité pour performer au plus haut niveau. Commence par développer ton propre leadership. Ensuite, recrute et développe les meilleurs leaders possibles, ceci à tous les niveaux de ta boite. Ceci est sans aucun doute la meilleure chose que tu ai à faire pour améliorer la vie au travail pour tout le monde.

Si tu as l’impression de reconnaître l’un ou l’autre de ces trucs dans ta boite, il est de ta responsabilité – pleine et entière – de faire le nécessaire pour faire bouger la situation. Et ne te planque pas derrière ton job, la tonne de boulot que tu dois abattre ou ta position (trop élevée ou trop basse) pour ne pas faire le nécessaire…. Et surtout souviens toi toujours : les collaborateurs d’exception n’attendent jamais très longtemps avant de quitter un environnement de travail toxique, dégradant, chiant ou plus simplement ennuyeux.

Partagez cet article !

Related Posts