MENU
RmFqP

by • mars 2, 2014 • Ecoute, Efficacité, Leadership, Management, Personnel, RelationsComments (0)985 •

Encourage ton équipe à te challenger !

Tu flippes ? : 80%

Tu vas le faire ? : 95%

Tu as raison ? : 100%

Waww Potentiel

Summary:

Si tu as une équipe (et au moins 4 grammes de pouvoir), tu es sans doute entouré(e) de 2 ou 3 gus qui ne font que te répéter ce que tu sais déjà, ce que tu penses déjà, ce en quoi tu crois déjà. Pourquoi ? Parce que c’est plutôt SAFE comme stratégie lorsqu’on est dans les baskets du mec ou de la nana « sous les ordres de ». Quoi de plus naturel tu me diras… Tu caresses le Boss dans le sens du poil, c’est sûr que sur le court terme tu as toutes les chances de te le coller dans la poche ! Bien plus – en tout cas – que si tu joues le rôle du poil à gratter…

Quel que soit ton niveau, quelle que soit la clairvoyance (réelle ou supposée) qui t’anime, je suis prêt à parier que tes collaborateurs rêveraient par moment de te pousser un peu dans tes retranchements, de te challenger, de bousculer tes idées… pas juste pour le plaisir mais parce qu’ils ont sans doutes de bonnes idées mais qu’ils flippent (un peu, beaucoup, passionnément…) rien qu’à l’idée de t’en faire part.

Si tu aspires à autre chose qu’à régner en petit(e) prince(sse), voici 3 trucs que tu devrai tenter d’urgence :

#1 – Arrête de coller des taquets à ceux qui pensent différemment !

Si tu t’emportes ou que tu balayes les propositions des uns et des autres à chaque fois que celles-ci s’écartent de ta façon de voir les choses, considère que tu n’es pas sur la bonne voie ! Les décisions éclairées et les réussites exceptionnelles qui en résultent ne sont pas le fruit de la recherche du « consensus à tout prix » mais de la confrontation intelligente des points de vue ! Lorsque les autres te font part de leurs ressentis et de leurs idées (que tu juges celles-ci bonnes ou mauvaises « à priori »), ne te hérisse pas, écoute… et écoute jusqu’au bout.

#2 – Dis clairement aux membres de ton équipe que tu VEUX ça…

Instaurer un climat d’écoute et de disponibilité est déjà bien… Aller activement au devant de la confrontation et de l’échange est la marque des seigneurs dans le Business. Signifie en termes clairs ta volonté de voir la voix des uns et des autres s’élever pour qu’ils challengent tes propositions ! Incite tes collaborateurs à donner leurs points de vue. N’en fais pas une option, demande leur clairement de se faire l’avocat du diable lorsque tu entreprends de faire de gros changements. Si tu ne le fais pas, c’est confortable sur le coup… mais fais-moi confiance, ce n’est pas pour ça qu’ils ne reviendront pas vers toi d’une façon ou d’une autre…

#3 – Intronise un CIC (Challenger In Chief).

On devrait tous avoir un Challenger In Chief dans son équipe. Ce mec ou cette nana, c’est le genre de personne capable de te dire les choses sans détours, de te faire part de ses doutes, de ses interrogations lorsque tu t’apprêtes à faire un pas de travers, de prendre une mauvaise décision. Ok, ce n’est pas toujours agréable de s’entendre dire ce genre de trucs… mais repense 5 minutes à ces quelques faux pas, à ces quelques décisions pas toujours éclairées que tu as prises et au tarif auquel tu les as réglées par la suite. Tu n’aurais pas apprécié de pouvoir éviter ça ?

Partagez cet article !

Related Posts