MENU
Superman-Logo-Artwork

by • janvier 20, 2014 • Efficacité, InfluenceComments (0)2186 •

Les 6 règles pour devenir excellent (quel que soit le domaine) !

Utilité: 95%%

Facilité de mise en place: 80%%

Résultats probables: 90%%

CapacitéDeTransformation

Summary:

Règle #1 : Fais ce que tu aimes.

La vie est bien trop courte pour que tu la perdes à t’investir dans des choses qui ne te font pas vraiment dérailler… Un conseil : Ne cherche pas à devenir ce que tu n’aimes pas vraiment, ne cherche pas à te faire passer pour qui tu n’es pas, ne faits pas les choses pour « faire cool » ou pour paraître « sympa »… Si tu souhaites vraiment EXCELLER dans un domaine en particulier, commence par te concentrer sur quelque chose qui te fais vraiment décoller !

Règle #2 : Tape-toi systématiquement le plus dur en premier…

L’être humain est ainsi fait qu’au naturel il tend invariablement à se diriger vers le plaisir… et à se détourner de la douleur ! Simplement, ce n’est pas en se collant uniquement aux tâches faciles que l’on peut espérer passer de la médiocrité à l’excellence. Pour marquer des points, commence systématiquement par t’envoyer les tâches les plus compliquées, par accomplir ce que tu redoutes le plus. Tu as un coup de fil saoulant à passer ? Passe-le en arrivant (tu boiras ton café après) ! Tu as 3 dossiers à boucler dont un qui te pose de réelles difficultés, envoye-toi donc celui-ci pour commencer !

Règle #3 : Bosse encore… et encore… et encore !

Seule la pratique permet de développer les bons réflexes, les bonnes façons de faire. De nombreuses études réalisées en psychologie de la performance attestent du fait que quel que soit le domaine considéré (business, informatique, violon, hockey, trading…) les meilleurs mondiaux ont accumulé à peu près 10 000 heures de pratique dans leurs domaines respectifs. Intéressant non ?

Règle #4 : Demande du feed-back.

Si tu veux progresser à la vitesse de l’éclair, tu as besoin d’un retour spécifique, précis, transparent et honnête de la part de personnes capables de te donner un avis impartial sur ta performance. Fuie les personnes qui ne savent faire que des compliments (Ok, il font du bien à l’égo, mais ils ne te permettront jamais de progresser !). Entoure-toi de personnes capables de te dire les choses que tu n’as pas envie d’entendre : sur le coup, ça saoule… mais qu’est ce que ça fait progresser au final !

Règle #5 : Accorde-toi des pauses… and just breath.

Prendre un break après une période de boulot intense, ça ne permet pas seulement de se reposer physiquement, cela permet de métaboliser et d’engrammer les apprentissages. D’ailleurs, je suis sûr que tu as déjà remarqué que c’est souvent après avoir bossé comme un âne que les bonnes idées et les solutions te viennent à l’esprit, comme ça, par hasard, alors que tu étais en train de t’octroyer un break. Et bien figure-toi que non, tout ça n’a rien à voir avec le hasard en fait…

Règle #6 : Met des rituels en place.

Tu pensais qu’il fallait une motivation de malade, une discipline d’obsessionnel et un mental en psychopathe pour venir à bout des tâches les plus « hard » et des défis les plus ambitieux ? Faux, faux et archi faux ! La différence entre ceux qui réussissent au plus haut niveau et les autres n’a rien à voir avec tout ça. La vraie différence, c’est que celles et ceux qui deviennent réellement excellents mettent en place des « rituels ». Le rituel, c’est le truc qui fait que tu te colles en pilote automatique, que tu n’as pas besoin de penser et qui fait également que tu finis par accomplir des exploits dont tu ne te serai au final… jamais cru capable !

Partagez cet article !

Related Posts