MENU
hank

by • mai 15, 2014 • Efficacité, Motivation, PersonnelComments (0)1147 •

Pourquoi tu échoues (la plupart du temps) quand tu entreprends un changement

C'est compliqué ? : 60%

Ca marche ? : 100%

C'est risqué ?: 5%%

ThisGonnaChangeYourLifeForEver

Summary:

Nous avons tous à un moment donné de notre vie entrepris un changement qui nous tenait à coeur : nous remettre au sport, arrêter de fumer, avoir moins de conflits avec les autres, arrêter de procrastiner…

Nous avons tous également été confrontés à ce terrible constat que nous avions raté le twist, que le changement n’était pas advenu et qu’en dépit de nos bonnes intentions on se retrouve… au point de départ !

Badant non ?

En fait… c’est badant mais ce n’est pas une fatalité. Pourquoi ? Parce qu’il y a une raison toute simple pour laquelle la majorité des personnes qui veulent changer ou entreprendre se retrouvent dans cette situation : Elles se fixent généralement des objectifs trop ambitieux !

Si tu as envie de te recoller au sport et que tu as pris la décision d’y aller un jour sur 2 par exemple, il y a extrêmement peu de probabilités pour que tu parviennes à tenir le rythme. Tu vas être plein d’entrain la première semaine, avec un peu de chance la seconde également… et puis la vie va reprendre ses droits. Tu vas retrouver tes obligations, les imprévus vont te (re)tomber dessus, tu vas être un peu plus crevé cette semaine que les 2 précédentes, tu vas sauter une séance, puis 2, puis 3 pour finir par préférer t’enfiler le paquet de chips devant le petit journal en rentrant chez toi le soir, plutôt que de chausser tes runnings.

La mise en place de nouvelles habitudes nécessite non seulement de la régularité mais également des succès… de petits succès au début.

Ce sont ces petits succès qui s’inscrivent dans ton cerveau et qui font que tu passes de l’action consciente (tu dois te bouger le cul pour faire quelque chose, cela te coûte) à l’action automatique assortie de plaisir.

Tout le monde peut accomplir des choses extraordinairement ambitieuses, tout le monde peut se hisser au plus haut niveau…

Ceci n’est pas une question de volonté et de capacité à se forcer. Bien sûr, la « capacité à se forcer » est nécessaire pour provoquer les premiers « passages à l’action », mais cela ne fonctionne pas pour tenir la distance. Même si la volonté est un muscle, celui-ci a ses limites.

Alors la prochaine fois que tu entreprends un changement, procède petits pas par petits pas.

Ca fait marrer les gens autour de toi de te voir « piétiner » ? Dis-toi que dans quelques semaines, c’est TOI qui affichera un large sourire de contentement lorsque tu leur aura collé 3 ou 4 tours d’avance…

Ceci est valable pour la remise au sport, pour l’adoption d’une alimentation plus équilibrée, pour la création d’entreprise… pour la mise en place de n’importe quel projet ou nouvelle habitude en fait !

Partagez cet article !

Related Posts